Please reload

Posts Récents

Belle rentrée !

18/09/2017

1/9
Please reload

À l'affiche

Forum Rues Marchandes - Les biffins - Récupérateurs vendeurs, acteurs de la ville et du réemploi

01/02/2017

Un autre visage de l'éco-développement et de l'économie solidaire.

 

Le mercredi 2 novembre 2016, le collectif Rues Marchandes organisait sa première rencontre publique à la Maison des Sciences de l’Homme de Paris Nord, sur le thème des récupérateurs vendeurs, autrement appelés biffins.

 

Organisation : Rues marchandes 
Réalisation vidéo : Marie Thomas-Penette - DE FIL EN DOC

 

 

DE FIL EN DOC a rejoint Rues Marchandes en septembre 2016.

 

Le collectif de recherche-action Rues Marchandes rassemble et met en relation des personnes et des structures concernées par la question des biffins récupérateurs-vendeurs et de l’économie solidaire. Son objectif est de produire et de diffuser, avec les biffins, des connaissances à même de répondre aux manques, d’une part de considération de l’activité économique, sociale et écologique de la biffe, et d’autre part d’espaces marchands dédiés à cet effet.

 

La journée, ouverte à tous, avait plusieurs objectifs :

 

Dans un premier temps, le matin, il s’agissait de donner la parole à divers acteurs (chercheurs, biffins, associations) afin de faire connaître la population des récupérateurs-vendeurs, souvent invisibilisée, les objets traités par celle-ci – déchets ou objets déchus – , de replacer dans son contexte historique cette activité de la biffe, vieille de plusieurs siècles, pour enfin faire valoir le rôle des biffins dans la ville, l’utilité environnementale et sociale de leur travail.

 

Sur la base de ces matériaux, l’après-midi prenait quant à elle la forme d’un atelier de recherche-action visant sur la base des matériaux du matin à dégager des problématiques transversales qui pourraient se traduire en expérimentations concrètes pour l’amélioration des conditions d’exercice de la vente et de la récupération, et l’autorisation de diverses formes de marchés.

 

Les participants étaient invités pour étayer leurs réflexions et propositions à reprendre quatre thématiques :

* « La culture, c’est pas du superflu, c’est notre survie, notre vie ! »

* « La rue, c’est pas vide, c’est l’espace de tous ! »

* « Économie souterraine ? Non, économie populaire ! »

* « Pas sous prolétaires, travailler les déchets, c’est un métier ! »

 

 

 

 

Please reload

Suivez-nous
Please reload

Rechercher par Tags